Vive les bêtises et aussi la lecture...

25 février 2017

M.O.N.S.T.R.E. 1. Coeur de harpie de Hervé Jubert

Publié chez Rageot en 2014, 208 p. Emprunté à la Médiathèque Le Phénix

Premières phrases : " Au-dessus de l'Atlantique, quelque part sur le 38e parallèle, de nos jours

-Ici G-ANGEL. Je répète ici G-Angel.

-Ici Lisbonne. Nous vous écoutons G-ANGEL.

- Je suis sur le 90 à 7000 pieds. Je conserve mon cap en direction des Açores. Je m'apprête à quitter votre fréquence."

A la page 100 : " Cette quête... Ces énigmes... S'agit-il d'un jeu ou de quelque chose de plus sérieux ? Milo est incapable de trancher."

J'aime : Des chapitres très courts et une intrigue captivante, c'est très rapide à lire. La présence importante de la mythologie dans le jeu vidéo. La thématique du groupe de joueurs en ligne qui se retrouvent dans la réalité, le fait aussi qu'au bout d'un moment la frontière entre ce qui est imaginaire, mythologique et lié au jeu vidéo s'efface, que cela devient réel. Le jeune héritier façon Largo Winch. L'auteur n'hésite pas à employer un vocabulaire recherché. Très envie de lire la suite.

J'aime pas : rien à déclarer.

Pour quel public : difficile à dire, pour les amateurs de jeu vidéo et de mythologie, d'histoire d'amitié, de quête et d'aventure extraordinaire, peut-être à partir de la 4ème à cause du vocabulaire.

 

Posté par vive_les_betises à 18:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


Oscar Pill. 1. La révélation des médicus de Eli Andersen

Publié chez Albin Michel en 2009, 571 p. Emprunté à la Médiathèque le Phénix

Premières phrases : " L'incroyable évasion

Sergueï Popov s'approcha de la fenêtre de son bureau et frissonna : dehors, de gros flocons gris tourbillonnaient et le vent soufflait en rafales avant de s'infiltrer dans le moindre interstice et hurler entre les pierres."

A la page 100 : "Oscar recula spontanément. Maintenant, la vieille dame paraissait un peu folle. Mais Mrs Whiters ne comptait pas s'arrêter là.

- Tu as certainement déjà constaté que tu avais certains... pouvoirs. J'en suis convaincue. Non ?"

J'aime : le personnage d'Oscar est particulièrement attachant, son histoire familiale est assi très particulière, de nombreux autres personnages sont présents et ont tous un petit quelque chose qui les rend aussi sympathiques, sauf pour ceux qui incarnent les méchants, bien entendu, le thème du voyage dans le corps humain m'a semblé original et particulièrement bien traité, à la fois métaphorique et très documenté.

Je n'aime pas : c'est parfois un peu long...

Pour quel public : au premier abord j'aurais dit 4ème-3ème, d'une part à cause de l'épaisseur du livre et aussi peut-être pour avoir un minimun de connaissance en SVT mais d'un autre côté je ne suis pas sûre que les élèves s'identifient au personnage. En tout cas pour des élèves très bons lecteurs, amateurs de pavés.

logo petit bac   PRENOM pour la 2ème ligne

Génération K. Tome 1 de Marine Carteron

Publié en 2016 au Rouergue, 302 p. Emprunté à la Médiathèque Le Phénix

Premières phrases : "Entre l'ombre du château de Bran et Brasov, un camp de Tzigane se dresse à l'écart des habitations. Cela fait des siècles que ces familles sont installées là, leurs caravanes font partie du paysage, pourtant c'est comme si un mur les séparait des habitants du village.

A la page 100 : "Sous mes pieds la terre se met tout à coup à trembler, tandis qu'un grondement déchire le silence.

ça ne dure qu'une poignée de seconde, mais ma bête noire frémit."

J'aime : les trois adolescents qui sont les héros de cette histoire et leur volonté d'indépendance, le thème de la génétique pour expliquer les pouvoirs "paranormaux"

Je n'aime pas : la façon dont c'est écrit, certains passages sont dans la provocation extrême, à l'image des héros, et le langage n'est donc pas d'un niveau élevé, le thème du virus dévastateur, trop dans la lignée de U4

Pour quel public : peut-être à partir de la 3ème ou de la 2nde, pour des élèves moyens à bons lecteurs, à cause du nombre de pages et de l'alternance des personnages.

Posté par vive_les_betises à 17:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Terrienne de Jean-Claude Mourlevat

Publié en 2011 chez Gallimard jeunesse, 386 p. Emprunté à la Médiathèque Le Phénix

Premières phrases : " Etienne Virgil n'allait pas bien quand il fit la rencontre, au début de l'automne, de cette jeune fille qui s'appelait Anne Collodi."

A la page 100 : "Etienne Virgil roulait à cinquante-cinq à l'heure sur la route bordée d'herbes hautes."Désormais, tout peut arriver" s'était-il dit, et il avait adopter une lenteur vigilante. La vieille Peugeot s'accomodait très bien de cette allure de tortue."

J'aime : la belle relation qui se noue entre Virgil et Anne, la détermination de cette dernière à accomplir son objectif, l'alternance des deux personnages .

Je n'aime pas : Je me suis souvenue de la rencontre avec Claire Gratias, Enna et les membres du club lecture du Dinandier au Festival de Cherbourg qui nous avait dit qu'elle connaissait l'auteur, parmi d'autres et, je ne me souviens plus de la formulation exacte, qu'elle n'avait pas trop aimé la lecture de ce titre. C'est aussi sur les conseils d'une autre personne qui adore Mourlevat, la collègue d'allemand mais qui n'avait pas encore lu ce titre, que je l'ai emprunté. C'est donc avec cette contradiction que j'ai commencé cette lecture. Ce n'est peut-être pas le meilleur roman de l'auteur et il y a certains élèments de l'intrigue qui sont peut-être un peu exagérés ou tirés par les cheveux et même si la fin est prévisible ce fut tout de même une lecture captivante.

Pour quel public : à partir de la 3ème pour des bons lecteurs.

Posté par vive_les_betises à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 février 2017

Un lézard amoureux d'Alex Cousseau

Edité au Rouergue en 2013, 78 p. Emprunté à la Médiathèque Le Phénix

Premières phrases : " J'ai seize ans, et j'habite entre les méandres de trois rivières et plusieurs lambeaux de forêts, à la pointe du Finistère, pas très loin du Menez Hom."

A la page 50 : " D'où je suis, par une fente entre deux pierres, j'aperçois Zoé. Ses doigts sur le papier. Tout occupée à lire mon histoire."

J'aime : la brièveté de l'histoire et l'intensité des sentiments, du ressenti du narrateur personnage Tobias, la justesse avec laquelle l'auteur aborde le sentiment amoureux et le premier rapport sexuel.

J'aime pas : l'impression d'avoir plusieurs petits récits, comme des photos, des épisodes de l'histoire amoureuse avec seulement les moments les plus importants 

Pour quel public : Des élèves de 3ème, petits lecteurs

logo petit bac   ANIMAL pour la 1ère ligne

Posté par vive_les_betises à 15:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Skeleton creek. 1. Psychose de Patrick Carman

Edité chez Bayard en 2011, 187 p. Emprunté à la Médiathèque Le Phénix

Premières phrases : " Lundi 13 septembre, 5h30

"ça y est. je suis mort." C'est ce que j'ai pensé pendant un instant, cette nuit-là. Je n'arrête pas d'y repenser, toujours avec la même frayeur, bien que deux semaines ce soient écoulées."

A la page 100 : " Je voudrais tout de même essayer quelque chose, par curiosité. Ce n'est pas très prudent, mais cette idée me trotte dans la tête depuis un moment."

J'aime : la présentation en journal intime avec des lignes, le narrateur personnage masculin, Ryan, un adolescent passionné d'écriture et d'enquête dangereuse, l'ambiance effrayante qui se dégage de cette lecture, son amitié avec Sarah, passionnée de cinéma, la fin de l'histoire qui n'en est peut-être pas vraiment une puisqu'il y a d'autres tomes.

J'aime pas : rien à déclarer

Pour quel public : idéal pour les classes de 4ème avec le côté un peu fantastique de l'histoire mais peu aussi convenir pour des élèves de 3ème faibles lecteurs.

logo petit bac LIEU pour la 1ère ligne

thriller et polar   5ème titre

22 février 2017

Western girl de Anne Percin

Edité en 2013 au Rouergue, 200 p. Emprunté à la médiathèque

A la page 100 : "Je me suis assise sur mon lit et j'ai essayé de réfléchir aux endroits où j'aurais pu égaré le journal. Je ne trouvais pas, par contre j'ai eu une illumination. Petit bourge prétentieux..."

J'aime : le thème du voyage aux Etats-Unis, la passion de l'héroïne pour l'équitation western, la vie dans un ranch.

Je n'aime pas : le fait que l'auteur souvent ne va pas jusqu'au bout des émotions de son personnage ou qu'elle les exprime dans un vocabulaire trop famillier, le fait qu'il soit souligné un peu trop grossièrement que l'équitation est un sport de riche, la fin de l'histoire, trop prévisible.

Pour quel public : les passionnés d'équitations, les amateurs d'histoires sentimentales, les lecteurs de journal intime, plutôt grands ados ( 3ème-2nde)

logo petit bac SPORT/LOISIR pour la 1ère ligne

Posté par vive_les_betises à 22:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Libres ! de Collectif

Edité en 2012 chez Bayard jeunesse, 216 p. Emprunté à la médiathèque le Phénix

A la page 100 : "- J'ai plein de choses à te raconter, ajouta-t-il sur un ton alléchant. Mais, en échange de mes histoires californiennes, il me faudra des histoires sur Ramallah."

J'aime : beaucoup de grands noms de la littérature jeunesse étrangère, chaque nouvelle illustre un article de la déclaration universelle des droits de l'homme, beaucoup d'émotion, de justesse, d'engagement, d'appel à la tolèrance, à la révolte contre l'injustice, un livre solidaire d'Amnesty international

J'aime pas : le fait qu'il faille malheureusement écrire des livres comme celui-ci pour que les jeunes prennent conscience que dans certains endroits la guerre, la dictature, l'intolérance, la pauvreté, l'absence de liberté ou d'éducation frappent des populations. J'aime les livres engagés mais je n'aime pas les phénomènes qu'ils dénoncent ;-)

Pour quel public : le genre de la nouvelle le rend assez accessible cependant les thèmes traités me font quand même penser plutôt à des 3ème-2nde 

Posté par vive_les_betises à 22:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Mentine.1. Privée de réseau de Jo Witek

Edité en 2015 chez Flammarion, 233 p. Emprunté à la médiathèque Le Phénix

Premières phrases : "La tête de mon père ! J'ai cru qu'il allait me tuer. Une tête de serial killer. ça met les jetons ! Surtout quand le méchant aux yeux vengeurs n'est autre que votre protecteur depuis la naissance."

A la page 100 : " Son entêtement à me forcer à rejoindre mon lit et la venue de son étrange "amie" ne me rassuraient pas."

J'aime : Le personnage de Mentine, son attitude d'ado surdouée et effrontée, la façon dont elle va finalement vivre sa punition dans le Larzac, l'histoire du lieu, l'humour et l'écriture façon thriller comme elle est mise en avant dans ces deux textes.

Je n'aime pas : rien à déclarer !

Pour quel public : je dirais pour des 4ème-3ème, petits-moyens lecteur

logo petit bac      PRENOM pour la 1ère ligne

 

 

Le retour !

Oui, je sais, cela fait longtemps que je n'étais pas venue içi pour partager mes lectures!

J'ai loupé Noël, le nouvel an et les bons voeux, mon anniversaire, bref autant d'occasions où j'ai eu des livres et aussi du temps pour lire grâce aux vacances.

Me voici donc de retour, il y aura peut-être un relooking aussi mais on verra peut-être ça plus tard !

Posté par vive_les_betises à 22:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,